07 avril 2008

Avoir la tête d'ailleurs

Tout le ciel d'une seule masse, semblait abandonner le sol,

Avec patience, indifféremment.

Au revoir

Au revoir

(L'absence ne dure pas toujours qu'un temps).

Le ciel décolle,

Le ciel s'envole,

Petit chat noir et carreaux de piscine,

Sur ce sol salit de statisme.

Le ciel sans colle,

Le ciel s'envole,

Le revoir

(Te revoir)

Furtif petit chat noir;

Tout le ciel d'une seule masse,

Semblait couler sans presser,

Sur cet après-midi,

A la fois bel et gris.

Posté par Bleue_Berry à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Avoir la tête d'ailleurs

Nouveau commentaire